Le Comité de pilotage du Fonds pour la Consolidation de la Paix-PBF en visite à Rumonge et Makamba

L’objectif était d'évaluer l’impact des différents projets de prévention et résolution des conflits dans ces provinces et de s’entretenir avec les bénéficiaires

Du 20 au 22 décembre 2020, le comité de pilotage du Fonds pour la Consolidation de la Paix- PBF a effectué une visite de terrain dans les provinces de Rumonge et Makamba. L’objectif était d'évaluer l’impact des différents projets de prévention et résolution des conflits dans ces provinces, et de s’entretenir avec les bénéficiaires afin de constater et de relever les différents défis pour le futur.

À Rumonge, la délégation a visité le projet de “Renforcement des mécanismes locaux de prévention et de résolution des conflits au Burundi” mis en œuvre par ONU Femmes, OIM et PNUD. Elle a rencontré le groupement des femmes médiatrices Abakanguriramahoro qui contribuent à la résolution pacifique des conflits dans leurs communes et font des activités génératrices de revenus à base agricole pour la cohésion sociale.

“Nous avons commencé l’initiative avec seulement 8 femmes. À l'époque, notre but était de résoudre pacifiquement les différents conflits sur notre colline notamment les conflits entre les résidents et les rapatriés, les conflits des ménages et les conflits de succession.” témoigne Christine Ntirandekura, une des femmes médiatrices de la colline Gashasha. Aujourd’hui, elles sont 217 femmes au total et ont pu constituer un système d'épargne et crédit qui leur permet de subvenir à leurs besoins et de s'épanouir financièrement. “Nous avons récolté de ce groupe l’amour et la solidarité. Cette initiative a surtout permis à la femme de sortir, de prendre la parole et d’être élue à des postes administratifs. L’exemple est de notre colline qui est actuellement dirigée par une femme." ajoute-t-elle.

Horizama Mariam, récemment élue conseillère collinaire de Mutambara et également une des femmes médiatrices, en a profité pour remercier vivement les femmes médiatrices du soutien qu’elles lui ont témoigné pendant la période des élections. “J’étais la seule femme à me présenter aux élections et j’avais été enlevée de la liste électorale mais les femmes médiatrices ont plaidé pour moi pour que j’y sois remise. C’est grâce à leurs efforts que j’ai pu être élue." confie-t-elle

Le comité de pilotage a ensuite poursuivi sa visite dans la province de Makamba pour visiter le projet “Cohésion sociale et prévention de violences au niveau communautaire en utilisant les innovations avec les adolescents et jeunes vivant dans les zones de retour des déplacés” de UNICEF et UNFPA. À Nyanza Lac, les jeunes réunis dans un groupe de solidarité sont très reconnaissants du programme de renforcement de capacités dont ils ont bénéficié. “Nous avons reçu des formations sur les compétences de la vie courante à travers lesquelles nous avons appris l’autonomisation économique des jeunes et la résolution pacifique des conflits. Grâce à ces formations, nous avons pu créer un salon de coiffure qui nous aide régulièrement à subvenir à nos besoins et ainsi contribue à lutter contre le chômage chez les jeunes.” partage Éric Barikwinshi un des jeunes bénéficiaires.

La visite a été clôturée par une descente dans la commune de Kayogoro où les jeunes regroupés dans les clubs de paix se disent contents de l’impact que ces groupements ont eu dans leurs communautés. Citegetse Annonciate, une des bénéficiaires, remercie le projet pour la cohésion entre les résidents et les rapatriés. “Avant on se méfiait l’un de l’autre, aujourd’hui nous sommes très solidaires. Ce club de paix nous réunit et nous permet d’effectuer des projets ensemble grâce aux formations reçues.” explique-t-elle. Les jeunes de Kayogoro ont souligné l’importance de cette initiative dans leur région où il y a de plus en plus de rapatriés et demandent qu’il y ait plus de formations pour renforcer cette cohésion sociale avec les nouveaux venus.

Écrit par
Auteur/Auteure
Belyse INAMAHORO
Stagiaire a la communication
RCO
Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative
PNUD
Programme des Nations unies pour le développement
UNFPA
Fonds des Nations unies pour la population