Notre équipe au Burundi

Damien Mama

Damien MAMA

RCO
Coordonnateur résident des Nations Unies au Burundi
M. Mama a plus de 20 ans d'expérience dans la direction des affaires dans les domaines du développement durable, des affaires humanitaires et de la consolidation de la paix. Dans le cadre de ses affectations les plus récentes au sein des Nations Unies, il a occupé le poste de Coordonnateur résident et de Représentant résident du Programme des nations Unies pour le développement (PNUD) au Togo, après avoir assumé d’autres fonctions de haut niveau, notamment celle de Chef du Bureau pour le pilier "Opérations et État de droit" de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO). Il a également servi comme Directeur de la Section de la stabilisation et du relèvement au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), Représentant résident adjoint du PNUD au Togo, Conseiller en matière de politiques et de planification au Bureau du coordonnateur résident au Soudan du Sud et Coordonnateur électoral régional au sein de l'Opération des Nations Unies au Burundi (ONUB).

Avant de rejoindre les Nations Unies, M. Mama a travaillé pour des organisations non gouvernementales, en Afrique de l'Ouest, dans les domaines de la gouvernance et de l'éducation civique.

Il est titulaire d'un master en gestion du développement de l’Université de la Ruhr, à Bochum, en Allemagne et d'un master en géographie et aménagement du territoire de l’Université d'Abomey-Calavi, au Bénin.
Abdoul Karim Ben Wahab

Abdoul Karim Ben Wahab

ONUSIDA
Directeur pays
Avec ONUSIDA, M. Ben Wahab (Mali) a servi dans plusieurs pays africains, notamment au Soudan, en RDC et au Mali.
Après une affectation de quatre ans à Genève en qualité d’Administrateur chargé des relations extérieures et de la mobilisation des ressources au bureau exécutif en charge des pays africains et du Golf, il rejoint le Burundi en 2017 comme Directeur pays.
Avant ONUSIDA, M. Ben Wahab a notamment travaillé pour les ONG Conseils et Appui pour l’Education à la Base (CAEB) et Tombouctou Koiro Hinsa (TKH), respectivement actives dans les domaines de l’éducation et de la santé.
Ce juriste de formation est titulaire d’une maîtrise en droit privé de l’Ecole nationale d’administration de Bamako.
Representant du HCR

Abdul Karim GHOUL

HCR
Représentant
 
 
 
M. Ghoul a 30 ans d’expérience avec l’ONU, notamment avec le HCR qu’il a rejoint en 1992.Il a notamment servi en tant que Représentant en Algérie, au Tchad et en Ouzbékistan et comme Représentant adjoint en Irak et en Syrie. Il a aussi travaillé au siège de l'organisation à Genève ainsi qu'au Liban, au Kazakhstan et en Afghanistan.
M. Ghoul détient un doctorat en droit international obtenu à Lumumba Université of People’s Friendship (Russie).

Representant de l'OMS au Burundi

Dr Xavier Crespin

OMS
Représentant
 
Dr Xavier CRESPIN, Médecin Diplômé d’Etat, Spécialiste en Santé Publique ; Nutrition, Gestion des services de santé, Politiques et financement de la santé.
Il est détenteur entre autres d’un diplôme de MASTER en Santé publique de l’Université of Oklahoma (USA) Option HAP/Gestion/Administration des services de santé et Politiques de santé et du Diplôme de Doctorat d’état de Médecine de l’Université de Niamey (Niger). Il a également effectué plusieurs stages de formation et de perfectionnement dans plusieurs institutions dont Centre International de Formation de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) à Turin (Italie) pour une formation sur la Protection Sociale en Santé ; London School of Hygiene and Tropical Médicine à Londres (Angleterre) pour une Formation en Economie de la santé et Financement des services de santé ; Institut Panafricain pour le Développement à Ouagadougou (Burkina Faso) pour une formation sur le Genre et Gestion des Services de Santé Communautaires (GESCO) ; Emory University à Atlanta (USA) pour une formation en Nutrition en collaboration avec CDC- Atlanta (USA) ; Human Development, Professional Training Week à Washington (USA), formation organisée par la Banque Mondiale ; URC/AQ à Bethesda (USA), formation sur Assurance de Qualité et PCIME et Université de Makerere à Kampala (Ouganda), « KPC TOST Training ».
Avant le poste de Représentant de l’OMS au Burundi ; il a occupé successivement les fonctions suivantes au niveau international : Chef de la section Santé à UNICEF à Kinshasa (RDC), Directeur General de l'Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS)/CEDEAO à Bobo Dioulasso (Burkina Faso, Chef de la section « Santé, Survie et Développement de l’enfant » UNICEF à Dakar (Sénégal), Directeur et Représentant de l’ONG international Helen Keller International (HKI) à Yaoundé (Cameroun). Au niveau national, il a également plusieurs fonctions dont Directeur Régional de la Santé Publique de la région de Tillabéry (Niger) et Coordonnateur Régional du projet « Santé II/IDA » financé par la Banque Mondiale, Directeur National du Projet d’Appui aux Soins de Santé Primaires » financé l’Union Européenne, Directeur Régional de la Santé publique de la région de Tahoua (Niger), Directeur National du Projet « Assurance de Qualité dans les Services de Santé » financé par l’USAID, Médecin chef du District Sanitaire de Bouza (Niger) et enfin Médecin chef de la Garnison Militaire de Tahoua au Niger.
Par ailleurs, Dr CRESPIN a travaillé comme consultant international indépendant notamment pour la Banque Mondiale (Appui à la mise en place du Projet Régional de Renforcement de la Surveillance Epidémiologique dans les 11 pays membres de la CEEAC) ; pour l’OMS (Evaluation de la mise en œuvre de l’approche « Une Seule Santé ») ; et pour la Banque Africaine de Développement (Evaluation de la mise en œuvre du projet de renforcement de la réponse de santé publique a l’épidémie Ebola en Afrique de l’Ouest).
Dr CRESPIN a reçu plusieurs distinctions et témoignages de satisfaction dont entre autres :
Officier de l’Ordre International des Palmes Académiques du Centre Africain et Malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) ; Chevalier de l’Ordre du Mérite du Burkina; Commandeur de l’Ordre de Mérite du Niger; Médaille d’honneur de la Santé Publique du Niger; Témoignage de Satisfaction par le Gouvernement du Niger ; Témoignage de Satisfaction pour la gestion d’EBOLA par l’Union Africaine; Delta Omega Society Award par le Public Health Society/Oklahoma University (USA) ; HKI Employee Recognition Award par le Chairman of the Board and CEO de HKI ; Témoignage de satisfaction au Cameroun
Par ailleurs, Dr CRESPIN a été Vice-Président de la coordination régionale politique « ONE HEALTH » de la CEDEAO ; Président du comité technique multisectoriel en charge de la gestion des épidémies et du comité technique sur l’approche « UNE SEULE SANTE » dans les pays de la CEDEAO ; Président de plusieurs Conseils d’Administration (CDC régional/CEDEAO, et projets régionaux en Afrique de l’Ouest, Réseau Ouest Africain de laboratoires, etc.) ; Président des plusieurs Conseils Consultatifs au niveau régional en Afrique de l’Ouest (Laboratoires, recherche, gestion des épidémies, VIH, Nutrition, Paludisme, écoles, etc.).
A son actif, plusieurs Publications dont entre autres : Les Schistosomiases Expérimentales à Schistosoma Haemabium et Mansoni au Niger The effectiveness of CQI in Health Care (Stories from a Global Perspective): The Niger Expérience en 1998 (contribution pour la partie relative au Niger, Evaluation du projet “Assurance de Qualité” dans la région de Tahoua au Niger, Enquête de base nutritionnelle (KPC) dans la région de Koulikoro au Mali, Enquête sur la couverture de la vitamine A dans 2 provinces du Cameroun
Dr CRESPIN est Membre de l’Ordre National des Médecins et Pharmaciens du Niger depuis 1990 et parle plusieurs langues dont le Français, Anglais, Arabe, Toubou et Haoussa
Representant du PAM

Dr. Housainou Taal

PAM
Représentant du PAM et Directeur Pays au Burundi.
 
Dr Taal (Gambie) apporte plus de 20 ans d'expérience aux Nations Unies dans les domaines du développement, de la sécurité alimentaire, des interventions de filet de sécurité sociale, des activités de résilience et des opérations humanitaires. Il a commencé sa carrière comme économiste au Centre international pour le développement de l'enfant de l'UNICEF à Florence, en Italie, et au siège du FIDA à Rome en tant qu'économiste du développement rural.
Dr Taal est titulaire d'un doctorat en études du développement près l'Institut d'études du développement de l'Université du Sussex, au Royaume-Uni, et d'une maîtrise en économie agricole de l'Université d'Oxford, en Angleterre.
Isaias Angue Obama

Isaias Angue Obama

FAO
Représentant
 
M. Obama est le représentant de la FAO au Burundi depuis juillet 2017. Cet ingénieur agronome de formation débute sa carrière professionnelle dans son pays, la Guinée équatoriale, comme directeur de projets de développement. En 2000, il est nommé Directeur à la Direction du développement rural et de l’environnement de la Commission de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) en République centrafricaine. Il entre à la FAO en 2011 en tant que Représentant de cette organisation en Guinée Conakry
REPRESENTANTE D'ONU FEMMES

Jennet Kem

ONU Femmes
Représentant
 
Avant d'assumer des responsabilités de représentation, Mme Kem a été responsable de la campagne africaine UNiTE auprès du secrétariat de l'EVAWG à Addis-Abeba et conseillère principale sur l'EVAW pour ONU Femmes en Afrique orientale et australe. Elle a aussi été conseillère principale sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (GEWE) pour le Bureau du PNUD-Afrique à New York. De 1995 à 2002, elle était la directrice de la promotion des droits des femmes au Cameroun.
Dr John Egbe Agbor

John Egbe Agbor

UNICEF
Représentant
 
 
 
Avant de rejoindre le Burundi en août 2020, Dr Agbor était le chef du programme Polio à l'UNICEF Pakistan. Avec UNICEF, Dr Agbor a notamment été chef du programme de vaccination et chef de la section santé au Nigeria (2013 -2017), chef de la section santé en Somalie (2011-2013) , chef de la section survie de l’enfant au Liberia (2007-2011), chef de l'équipe de vaccination en RDC (2004 - 2007).
Dr Agbor est titulaire d'un doctorat en médecine du Centre universitaire des sciences de la santé (CUSS) au Cameroun, d'un diplôme en santé publique, santé et développement de l'Université Henri Poincaré en France en 1997, et d'un master en santé publique, option méthodes statistiques utilisées en santé publique de l'Université Libre de Bruxelles en Belgique.
Lucien Simba

Lucien Simba

OCHA
Officier en charge a.i.
 
M. Lucien Simba, est en charge du bureau de coordination des affaires humanitaires, (OCHA), à titre intérimaire, depuis fin juillet 2021. Il est arrivé au Burundi en juillet 2018 après avoir épuisé une expérience de 5 ans en République Centrafricaine où il était en charge de la coordination humanitaire dans la zone du centre. Il a auparavant servi au Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (ROWCA) en qualité de Coordinateur de protection. Avant cette période, il a intensément servi dans les pays affectés par des crises complexes et des catastrophes naturelles comme la RDC, la Cote d’Ivoire, le Mali, le Tchad et le Niger. M. Lucien Simba a rejoint OCHA en mars 1999. Il est détenteur d’une licence en droit et une maitrise en pratique de développement (Global Development Practices) de l’UCAD II, Dakar – Sénégal.
Nicole Kouassi

Nicole Flora Kouassi

PNUD
Représentante résidente
Avant sa nomination au Burundi, Mme Nicole Kouassi était Représentante résidente adjointe au PNUD au Niger. Auparavant, elle avait notamment occupé les fonctions de spécialiste senior pour la cohérence et la coordination des Nations Unies au Bureau des relations extérieures et du plaidoyer du PNUD (2014 -2016), de Représentante résidente adjointe au programme et aux opérations du PNUD à Djibouti (2010 - 2014), et de spécialiste programme et Team Leader, VIH/SIDA au PNUD Nigeria.
Mme Kouassi est titulaire d'un master en santé publique de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health. Elle est aussi docteur en médecine de l'Université de Côte d'Ivoire.
FIDA

Olinga Biwole Joseph Rostand

FIDA
Directeur Pays a.i.
M. Olinga Biwole Joseph Rostand est Directeur Pays par intérim du Fonds International de Développement Agricole (FIDA) pour le Burundi depuis le 1er mars 2021. Avant cette date il était Chargé de Programme au Bureau Sous Régional du FIDA pour l’Afrique de l’Est et l’Océan Indien à Nairobi-Kenya depuis septembre 2019. Il y est responsable du portefeuille des Dons et appuie l’administration et la gestion des programmes principalement pour les Iles de l’Océan Indien. Il a rejoint le FIDA en 2014 comme Chargé de Programme où il s’occupait d’un portefeuille couvrant le Cameroun, la République Centrafricaine et le Gabon.

Avant le FIDA, il a eu 9 ans d’expérience internationale avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Dans ce cadre, de 2004 à 2009 il a été au Burundi comme Chargé de Réintégration à la Cellule Inter-Agences pour la Coordination de la Réintégration ; puis au Programme de Réintégration avant d’être promu Chargé de Programme Volontaires des Nations Unies. Il a rejoint le PNUD Tchad en juin 2009 comme Expert Socio-économiste pour le Programme de Relèvement à l’Est du Tchad (PRET) puis Coordonnateur d’octobre 2010 à son terme en mars 2013. Il a continué comme Manager du Programme de Transition/Stabilisation/Résilience et Chef du Bureau de Coordination des Projets de Goz Beida.

M. Olinga Biwole Joseph Rostand est Ingénieur Agronome diplômé de l’Université de Dschang/Cameroun en mars 1999 et est également titulaire d’un Diplôme de Spécialisation en Management du Développement Local du Centre International de Formation/Turin-Italie de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Il est également titulaire d’un Master en Relations Internationales de « Fletcher School of Law and Diplomacy/Tufts University » - Massachusetts/Etats-Unis.
Coordonnateur résident a.i.

Richmond Thiemoko

FNUAP
Représentant
Dr Richmond Tiemoko a rejoint le bureau du FNUAP au Burundi comme Représentant résident en février 2018 après près de 10 ans de service au Bureau régional du FNUAP. Avant de rejoindre le FNUAP, Dr Tiemoko a été pendant 5 ans Directeur du Centre régional africain de ressources sexuelles.
Richmond Tiemoko est statisticien-démographe avec un doctorat en études du développement spécialisé en population et développement de l'Institut international d'études sociales de l'Université Erasmus de Rotterdam à La Haye (Pays-Bas) et mené une fruteuse carrière académique avant de travailler dans le développement.
Salal Khaled

Salal Khaled

UNESCO
Directeur du Bureau Régional de l'UNESCO en Afrique Centrale et Représentant de l'UNESCO au Burundi
 
M. Salah Khaled (Egypte) a débuté sa carrière aux Nations Unies en 1993 au sein de l’Unité opérationnelle de l’aide au développement (OUDA). Il a ensuite travaillé en tant qu’assistant aux opérations au bureau de l’UNICEF au Caire, avant de rejoindre l’UNESCO en 2001 en tant que chef du Groupe de la liaison et des achats pour l’Iraq, basé à Amman (Jordanie). Il notamment servi en tant représentant de l'UNESCO au Soudan du Sud, pour les pays du Maghreb, avant d'être nommé à Yaoundé en tant que Directeur régional pour la région de l'Afrique centrale. Il est titulaire d’une licence en sciences politiques de l’Université américaine du Caire et d’une maîtrise en développement humain de l’Académie arabe d’Alexandrie, en Égypte.
Vijaya Souri

Vijaya Souri

OIM
Cheffe de mission
Vijaya SOURI, ressortissante américaine, a été nommé Cheffe de mission au Burundi en août 2020. Ayant rejoint l'OIM en 2004, Mme Souri a occupé divers postes, dont celui de conseillère technique sénior en sécurité et stabilité régionale au bureau régional de l’OIM pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre basé à Dakar à la suite d'une affectation au siège de l’OIM à Genève en tant qu’officier de protection de 2007 à 2013. Mme Souri a aussi occupé des postes de chef de mission a,i, en Mauritanie et en Côte d’Ivoire.