La Journée Mondiale de la Liberté de la Presse a été célébrée au Burundi

Ce Lundi 03 mai 2021, le Burundi a célébré la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse sous le thème: "L'information comme bien public."

Les activités de la journée se sont déroulées à la Maison de la Presse et ont contribué à la promotion de la liberté de la presse au Burundi. Les objectifs spécifiques des activités organisées à l’occasion de cette journée étaient de sensibiliser les acteurs du secteur médiatique sur les enjeux et perspectives de l’’accès à l’information, de formuler des recommandations aux pouvoirs publics,  aux professionnels des médias et aux divers acteurs des médias  pour améliorer l’accès à l’information et d’encourager les professionnels des médias à réaliser des productions médiatiques de qualité tenant compte des règles professionnelles, du genre et de la déontologie journalistique.

Nestor Nkurunziza (tenant le micro), un des conférenciers donnant sa communication sur les enjeux liés à l'accès à l'information au Burundi

Au terme de cette Journée, une centaine de professionnels et d’acteurs du secteur médiatique ont été sensibilisés sur les enjeux et perspectives de l’’accès à l’information. Des recommandations pour améliorer l’accès à l’information ont été formulées à l’endroit des pouvoirs publics, des professionnels des médias et des divers acteurs des médias. Des prix ont été décernés aux médias qui ont présenté les meilleures productions médiatiques sur le développement des secteurs promoteurs de la croissance économique.

La Journée a été rehaussée par la présence du Ministre de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias, Marie-Chantal NIJIMBERE. Ont pris part, également, à l’événement le Délégué de l’Union Européenne, le Chargé d’Affaires de l’Ambassade de France, le Représentant de l’Ambassade de Chine, les Professionnels des Médias et les Organisations des Professionnels des Médias et le Conseil National de la Communication.

La prise en charge des activités de la Journée a été assurée par l’UNESCO, les Ambassades de France et de Chine au Burundi, le Projet Médias et Paix de l’ONG EIRENE et les sociétés StarTimes et Printec.

Écrit par
Auteur/Auteure
Joséphine Ntahobari
Responsable de communication
UNESCO
Joséphine
Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative
UNESCO
Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture